logo

facebook
Twitter
instagram

NEWS:

  • nurburgring 26/09/15
    «J’adore le Nürburgring!» Maxime Martin a entériné son histoire d’amour avec le Nürburgring en y signant ce week-end l’exploit d’une 2e victoire en DTM. Ou...
  • Oschersleben 12/09/15
    «Je n’avais pas la réussite avec moi» Le rendez-vous d’Oschersleben n’a pas vraiment souri à Maxime Martin. Sur cette piste où les dépassements sont difficiles,...
  • moscou 29/08/15
    «De retour aux avant-postes ce dimanche» Maxime Martin est passé par toutes les sensations ou presque lors de ce week- end à Moscou. Après qu’un samedi noir l’ait...
  • red bull ring 01/08/15
    «Déjà tourné vers Moscou» Le meeting autrichien du DTM n’a pas été placé sous le signe de la réussite pour Maxime Martin et, dans l’ensemble, pour les...
  • zandvoort 11/07/15
    «Un podium puis une course difficile» Maxime Martin a soufflé le chaud et le froid, ce week-end, à Zandvoort. Samedi, le représentant du RACB National Team en DTM...
  • norisring 02/05/15
    «Un week-end compliqué» Contraint à l’abandon durant la 1ère course, 10e du second round, Maxime Martin n’a pas décroché les résultats qu’il espérait sur le...
  • Hockenheim 02/05/15
    «Clairement plus compétitif que l’an dernier» Deux bonnes qualifications avec un 11e et un 8e chronos, six points récoltés samedi en plus de la satisfaction de terminer...
  • Hockenheim 19/10/14
    "Le bilan est positif" Pour sa 1ère saison en DTM, Maxime Martin termine 7e du championnat et 3e parmi les BMW. Même si le représentant du RACB National Team espérait...
  • Zandvoort 28/09/14
    "Une jolie remontée et un titre officieux de meilleur Rookie à la clé " Parti de la 16e place sur la grille de départ de Zandvoort, Maxime Martin a franchi le drapeau à...
  • Lausitzring 14/09/2014
    "Un résultat mitigé" Maxime Martin n’a pas décroché le résultat espéré au Lausitzring ce dimanche. 16e des essais, le représentant du RACB a terminé en 14e position....

NEXT RACE:

14 - 16.10.2016 de Final Hockenheim 4,574 km   2016 Hockenheim 1

.
1
9
0
Days
1
4
Hours
2
7
Minutes
1
8
Seconds

maxime-martin 01-cor

«Un podium puis une course difficile»


Maxime Martin a soufflé le chaud et le froid, ce week-end, à Zandvoort. Samedi, le représentant du RACB National Team en DTM décrochait une très belle 3e place. Dimanche, il finissait en queue de peloton alors que sa BMW M4 portait les traces de plusieurs contacts avec ses adversaires.

Le sport automobile est une perpétuelle remise en question. Maxime Martin l’a encore éprouvé ces samedi et dimanche à l’occasion du 4e meeting DTM organisé à Zandvoort.

«Samedi, tout a parfaitement fonctionné», rappelait notre compatriote. «En qualification, j’ai signé le 4e temps. En course, je me suis très vite retrouvé au 3e rang après un très bon départ où j’ai dépassé un concurrent. Très vite, j’ai géré mon avance sur le pilote le plus menaçant alors que l’écart était stable par rapport à da Costa. C’est ainsi que je suis monté sur la dernière marche du podium pour la première fois de la saison. Manifestement, nos BMW étaient performantes: nous avons placé les M4 aux sept premiers rangs. Ce résultat nous permet aussi de revenir dans le coup au championnat. Après quelques meetings délicats, cela fait plaisir de voir que le travail effectué ces derniers semaines paie.»

Ce dimanche, en revanche, le scénario était nettement moins agréable pour Maxime.«Quelques petites erreurs en qualification ne m’ont pas permis de me hisser dans les premières lignes de la grille», regrettait le Bruxellois. «C’est donc de la 11e place que je me suis élancé.»
«J’ai pris un bon départ mais quatre voitures m’ont heurté dès les premiers instants. A la suite d’une attaque en règle d’un adversaire, je me suis d’ailleurs retrouvé dans un bac à gravier. C’est donc en queue de peloton que j’ai fini la course avec une voiture passablement abîmée par tous ces contacts. Et si je me suis classé 17e, c’est tout simplement parce que certains concurrents ont abandonné.»

Même si le bilan dominical est nettement moins heureux que celui du samedi, Maxime demeure optimiste...«Ce qui m’est arrivé dimanche relève du fait de course. L’important, c’est que nos voitures sont à nouveau compétitives. Nous revenons aux affaires, ce championnat est loin d’être fini!»